Archive de la catégorie ‘blagues sur les bègues’

même pas drôle

Mardi 6 juillet 2010

 même pas drôle dans blagues sur les bègues lerireestlepropredelhommerabelaisgargantuacourtdurire

Dans plusieurs de mes articles, il y a des blagues sur les bègues. Je me suis demandé un temps si je devais, si je pouvais en mettre. De mon côté j’accepte la plaisanterie mais peut-être que d’autre personnes bègues (ou non bègues) se sentiraient choquées voire blessées. J’ai finalement décidé de ne pas me l’interdire (après tout c’est mon blog Langue) Il y a suffisamment de préjugés comme ça sans qu’en plus je me limite quand je parle de bégaiement.

 

Mais pourquoi donc mettre des blagues sur les bègues ? Par volonté de rire de moi-même et de dédramatiser la situation ?

Pour montrer que ça ne m’atteint pas, que je suis au delà de ça ?

Avant tout parce que ça me fait vraiment rire. Parce que les personnes qui sont décrites dans ces blagues sont des caricatures. Parce que j’ai l’impression que l’on parle de totalement une autre personne.

 Quand le pirate dans Astérix, se met à bégayer parce que les gaulois arrivent (les gau-gau, les gau-gau Sourire) je rigole et pas un instant ça me renvoie à mon bégaiement.

Je ne me sens pas visé. Parce que l’on rigole du bégaiement et non de la personne bègue.

Là est toutes la différence entre des blagues qui font sourire et des moqueries comme il peut y en avoir dans les cours d’école ou hélas dans la vie de tous les jours. Les gens sont souvent blessants, la plupart du temps parce qu’ils ne se représentent pas la souffrance cachée qu’il peut y avoir derrière …

Envoyez moi les donc que je leur explique emoticone

Je vous laisse sur une petite blague qui m’a à nouveau fait sourire. emoticone

 

Un gars rencontre son ami qui est bègue:
- Dis donc t’as pas l’air jouasse ?
- Sa, tu, tu ne, peu, peux pa, pas sa, savoi, savoir ce qui, ma, mari, m’arrive !
- Comment ça ? Tu as des problèmes ? Je peux t’aider ?
- Non mer, non merci, tu, tu es sain, sympa, mé, mais il fo, faut que je te ra, racon, raconte ! tu tu tu sais qu que ma bé belle-mère a a habite ché, chez moi…
- Effectivement ! C’est une sacré tuile ! Je te plains mon pauvre vieux!
- Alors la se, semé… semaine dé der… dernière nou, nous re, regar… regardions la té télé a avec ma fa… femme et mon ch… chien Guismo et ma bé… belle-mère. À un, à un mo… à un moment, je re, re-gar, regarde gui, Guismo. Il é, était en train de, de pas, passer sa, sa pa, patte de der… patte de derrière d-d-dans s-s-son oreille. Alors je, je dis à, à ma bé… belle-mère : ‘B-b-belle ma-man, vous né, n’êtes pa, pas ca… ca-pa, capable de fé… de de faire la, la mé… la même chose ?
- Et c’est pour ça que vous vous êtes fachés?
- Oui, p-p-par, parce que le, le temps que je, je le di, le dise ce q-q-que j-j-j-e viens d-d-de t-t-te dire, Gui-Guismo sé, s’était mis a, à se lé, lécher le derrière !

retour à l’accueil

 

 

Hip … Hip … Hip

Lundi 5 avril 2010

Un groupe de chasseur en Afrique et parmi eux un bègue :
Le bègue : « Hip, Hip, Hip »
Les autres : « Hourra !!! »
Le bègue : « hippopotaaammmee »

retour à l’accueil

l’humour comme je l’aime

Dimanche 7 février 2010

l'humour comme je l'aime dans blagues sur les bègues suisdrolel1 

Je viens de trouver une blague sur les bègues qui m’a fait sourire et je ne peux m’empêcher de la partager avec vous.

En surfant j’ai trouvé la question suivante posée

« Est-ce vrai que le morse a été inventé par un bègue? « 

et l’une des réponse est celle-ci

« Non mais beaucoup travaillent au téléphone….( ceux qui font tu tu tu tu tu tu quand c’est occupé) »

ben voilà, si jamais je perds mon taf, j’irai postuler chez les télécoms Langue

retour à l’accueil

blague sur les bègues

Vendredi 21 novembre 2008

blague sur les bègues dans blagues sur les bègues

J’y reviendrai plus en détail dans un autre article mais preuve que les bègues ont de l’humour et de l’auto dérision ….

C’est l’histoire d’un bègue qui trouve un jour un cheval mort dans la rue, juste
en face d’où il habite, Il décide de téléphoner au commissariat…
[dring-Drrrrring] (ça c’est le
Téléphone qui sonne chez les flics)
- Bbb..bbb.bbb…bonjj jj…bonjour! C’est…c’est…c’est… c’est
l’co..co…co…commisss…missariat?
- Allô? Oui c’est bien le commissariat. Que voulez-vous?
- Y..y..y…y’a un che..che..che..cheval mm..mm..mm..mort a la rr…rr..rrue
Gaga…Ga..Gaga..Gaga…
- À la rue Garibaldi?
- Nnnon! A la rr…rr..rrue Gaga…Ga..Gaga..Gaga…
- Bon, écoutez: je n’ai pas que ça à faire, hein? Alors bonne journée! [clac!]
(ça c’est le flic qui raccroche)
Cinq minutes plus tard:
[dring-Drrrrring] (ça c’est le
Téléphone qui sonne chez les flics)
- Bbb..bbb.bbb…bonjj jj…bonjour! C’est…c’est…c’est… c’est
l’co..co…co…commisss…missariat?
- Allô? Oui c’est bien le commissariat. Que voulez-vous?
- Y..y..y…y’a un che..che..che..cheval mm..mm..mm..mort a la rr…rr..rrue
Gaga…Ga..Gaga..Gaga…
- À la rue Garibaldi?
- Nnnon! A la rr…rr..rrue Gaga…Ga..Gaga..Gaga…
- Bon, écoutez: je n’ai pas que ça à faire, hein? Alors bonne journée! [clac!]
(ça c’est le flic qui raccroche)
Puis encore cinq minutes plus tard:
(c’est fou ce que c’est pratique ces fonctions ‘copier-coller’ :-)
[dring-Drrrrring] (ça c’est le
Téléphone qui sonne chez les flics)
- Bbb..bbb.bbb…bonjj jj…bonjour! C’est…c’est…c’est… c’est
l’co..co…co…commisss…missariat?
- Allô? Oui c’est bien le commissariat. Que voulez-vous?
- Y..y..y…y’a un che..che..che..cheval mm..mm..mm..mort a la rr…rr..rrue
Gaga…Ga..Gaga..Gaga…
- À la rue Garibaldi?
- Nnnon! A la rr…rr..rrue Gaga…Ga..Gaga..Gaga…
- Bon, écoutez: je n’ai pas que ça à faire, hein? Alors bonne journée! [clac!]
(ça c’est le flic qui raccroche)
Enfin, UNE HEURE PLUS TARD:
[dring-Drrrrring] (ça c’est le
Téléphone qui sonne chez les flics)
- Bbb..bbb.bbb…bonjj jj…bonjour! C’est…c’est…c’est… c’est
l’co..co…co…commisss…missariat?
- Allô? Oui c’est bien le commissariat. Que voulez-vous?
- Y..y..y…y’a un che..che..che..cheval mm..mm..mm..mort a la rr…rr..rrue
Gaga…Ga..Gaga..Gaga…
- À la rue Garibaldi?
- Ouiiiiiii! A la rr..rrue Gaga…Ga..Gaga..Garibaldi!
- Mais il fallait nous le dire plus tôt! Enfin, pourquoi avoir attendu aussi
longtemps?
- Il a ff..ff..ffallu qu..qq..q.que j.. je. jj..j que jj.. que je le déplace!

retour à l’accueil